Réflexions à propos d'une énigme logique

Publié le par Charles Lostis


Cet exercice est plus facile que la progressive matrice précédente. Contrairement à cette dernière qui a provoqué un grand silence, il semble que la facilité rende plus volubile. Peut être que réussir après une grande difficulté provoque un grand soulagement qui n’incite pas à relancer l’interrogation sur soi pour découvrir comment on s’y est pris. Peut être aussi que la difficulté empêche d’accéder à la conscience de sa démarche. Peut être enfin se retrouver en échec ne nous invite pas étaler nos difficultés en public. La honte est toujours là tapie au fond de nous.

Publié dans Général

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article