Eduquer ou dresser ?

Publié le par Charles Lostis

Dans son livre "langage et classes sociales" Basil Bernstein évoque deux types de réponse d'une mère face son enfant trop bruyant.

L'une dit : "tais-toi"
L'autre : "Chéri, il vaudrait mieux que tu fasses moins de bruit"

Au delà du commentaire sociologique qu'en fait Bernstein, il y a deux postures d'adultes intéressantes à méditer...
Laquelle est la vôtre ?
Vous avez choisi ?
Alors vous savez pour qui voter.

Publié dans Idées reçues

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
Je commence parfois à dire "chéri peux-tu faire moins de bruit?" puis à force je finis par dire "tais-toi!" (c'est souvent là que j'obtiens le silence. Que ce passe-t-il j'ai changé de vote entre mes deux attitudes ? Je suis devenu un affreux réactionnaire entre temps?<br /> Franchement ce genre de réflexion est énervant au plus haut point, et très moralisateur.
Répondre
B
Et si je veux dire : "je crois que tout le monde t'as bien entendu" ou "tu ne trouves pas qu'il y a quelquechose de bruyant dans la pièce ?" ?
Répondre
C
tu te ranges alors dans la deuxième catégorie.